Visites audio-guidées


Visites audio-guidées

La grande et les petites histoires du couvent

Comment se priver d’une histoire de couvent aussi prodigieuse et mouvementée que celle des Dominicains de Guebwiller ? Le témoignage laissé par un frère prêcheur aux XVIIe et XVIIIe siècles est une source inestimable sur la vie du couvent avant la Révolution française.

A découvrir en musique lors de visites sur smartphones, exceptionnellement gratuites cet été.

Un séraphin a véritablement vécu au couvent ! Non pas un ange, mais un frère de la communauté des Dominicains : Séraphin Dietler, auquel on doit une Chronique de Guebwiller dans laquelle il consigne toute l'histoire du couvent, ses heurs et ses malheurs, jusqu'en 1723, l'année de sa mort. Cet exceptionnel ouvrage rédigé en allemand gothique a échappé aux ravages de la Révolution française car il fut conservé à la bibliothèque des Dominicains de Colmar qui fut épargnée. Marché, étable, le couvent a vécu d'autres histoires après la Révolution, jusqu'à son rachat par un industriel guebwillerois qui en fit un centre musical d'une qualité telle qu'il attira la star du piano du XIXe siècle, Clara Schumann, qui y a donné un concert en 1962. Un parcours en huit stations, rythmé par la musique de l'un des compositeurs en résidence, donne à cheminer dans le couvent devenu Monument historique il y a déjà un siècle.

Grâce à des QR Codes et un smartphone, ces visites de 35 mn sont proposées en sept langues : Français, Allemand et Anglais
Les autres langues, italien, alsacien, néerlandais et turc seront disponibles sur soundcloud.


En raison des conditions sanitaires actuellement en vigueur, les visiteurs sont invités à apporter leurs propres casques et oreillettes.