Nef


Sohrab Pournazeri

Musique traditionnelle d’Iran

Résister à la tentation ? Certainement pas, surtout pas à celle de voir réunis sur un plateau un maître de la musique iranienne mondialement reconnu et deux musiciens indiens qui ont bravé toutes les embûches sanitaires pour venir en résidence aux Dominicains cet été. En préambule au concert nocturne d'Ernest au Cloître.

En partie indien, en partie iranien : ainsi se compose ce concert de cordes évocatrices d'ailleurs riches de légendes enchantées dans la Nef. Voir Sohrab Pournazeri faire corps avec sa vièle traditionnelle et écouter la musique envoûtante interprétée par cette super star est une occasion rare. Cet artiste a une maîtrise telle que les Dominicains tenaient à faire entendre sa facette traditionnelle, avant sa collaboration avec Ernest lors du concert suivant. L'autre partie du concert pousse ses cordes un peu plus à l'est, avec le répertoire de deux musiciens indiens traditionnels.