Nuit de la pleine lune


Kalevi Uibo

Prophétie en langue imaginaire

Farouchement indépendant, cet artiste fait naître des sons instables d'instruments électriques et traditionnels issus d'un autre monde, dans un esprit quasi sacré. L'écouter est une invitation à se laisser surprendre, à la nuit tombée, et à se laisser happer par les nappes sonores chantées par deux anges.

Sorcier sonore et païen, le guitariste Kalevi Uibo lance une sorte d'incantation étrange née de la rencontre improbable d'une guitare électrique, d'un synthétiseur russe et d'instruments traditionnels méconnus. Fruit d'une résidence de Kalevi Uibo et d'un accompagnement par le Centre AudioVisuel, ce concert est un objet sonore singulier. Mis en scène dans la Nef, il est accompagné d'une projection sur un écran de 20 m de haut. Il entre en résonance avec le cosmos et avec soi, dans une expérience hors du temps. Il est emblématique du champ d'expérimentation défendu par les Dominicains, loin de toute consommation commerciale de la musique. On vit ici une expérience totalement in situ, impossible à reproduire ailleurs. Et ne cherchez pas : il n'y a ni repères, ni champignons hallucinogènes