Enregistrement discographique


ALEXANDRE KANTOROW

piano

Surnommé le « tsar du piano », Alexandre Kantorow est devenu en 2019 le premier Français à remporter le premier prix et la médaille d'or de piano au prestigieux Concours international Tchaïkovski de Moscou.

Né en 1997, il commence le piano à l’âge de 3 ans. Il se perfectionne au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (CNSM) et débute sa carrière à l'âge de 16 ans à la Folle Journée de Nantes. S'ensuivent de nombreuses prestations avec de grands orchestres en Europe. Le répertoire que le jeune pianiste affectionne est celui des grands romantiques comme Rachmaninov, Liszt, Saint-Saëns ou Franck. En février 2020, il est doublement couronné aux Victoires de la Musique classique : comme soliste instrumental (piano) et dans la catégorie "enregistrement" avec Saint-Saëns, Piano Concertos 3,4 & 5. Alexandre Kantorow a choisi les Dominicains pour enregistrer son prochain album, les 6, 7 et 8 mars et 3, 4 et 5 mai 2021. Séduit par la résonance de la Nef qui correspond bien, selon lui, au répertoire de Brahms qu'il a choisi, le pianiste interprétera sur le Steinway D des Dominicains la Sonate n°3, quatre ballades et la Chaconne. Cet enregistrement composera le 2e album d'une trilogie dédiée à Brahms, après un premier disque ( Brahms, Bartók & Liszt: Piano Works) sorti chez BIS Records en 2020 et un troisième sur la Sonate n°1. Clin d'œil à l'histoire du lieu, Brahms est en quelque sorte lié à l'histoire des Dominicains et de Guebwiller. D'une part, il était secrètement amoureux de Clara Schumann (1819-1896), l'épouse et muse du compositeur Robert Schumann qui s'est produite en concert aux Dominicains en 1862, et d'autre part, il était l'ami intime du chanteur baryton Julius Stockhausen (1826-1906), fils de la soprano Margarethe Schmuck, née à Guebwiller (1803-1877).