Résidence


Vassilena Serafimova (Bulgarie) Julien Poulain (France)

Percussions / Installation vidéo et lumière

Collaborateurs lors d’un précédent projet musical filmé, les artistes Vassilena Serafimova, percussionniste bulgare et Julien Poulain, photographe et vidéaste français, se retrouvent aux Dominicains pour une résidence de création. Leur projet de compositions musicales et performances audio et vidéo est englobé dans la soirée Transe America du 28 septembre 2018. La veine artistique qu’ils développent prolonge le film Híbrídos, les esprits du Brésil et emmène le public, entre références à la nature et mysticisme ou folklore, vers un état de transe. Vassilena Serafimova plonge dans l'œuvre de Steve Reich, compositeur new yorkais à l'origine du courant minimaliste, accompagnée d’éléments vidéo, créées et réalisés par Julien Poulain. Cette commande artistique est l’occasion de produire une performance filmée, qui partira ensuite en tournée. 

Made in Guebwiller
Les rythmes, les sons, les lumières font de cette soirée une expérience sensorielle et émotionnelle unique. La créativité, l’esprit d’expérimentation et d’innovation des deux artistes est à la hauteur de leur virtuosité et de leur maîtrise technique de tous les registres du genre. Leurs influences multiples, leurs parcours et leurs expériences, à la croisée d’autres disciplines, à la rencontre d’autres artistes, leur permettent de proposer au public une immersion inégalée dans un univers particulièrement vibrant. Les spectateurs- auditeurs – expérimentateurs vivent les images et les sons avec une intensité toute particulière. La présentation de cette création à quatre mains dans la Nef des Dominicains magnifie la proposition. Plus qu’un concert, il s’agit, une fois encore, d’une performance et d’une expérience hors des représentations habituelles, hors du temps.

Parcours et projets internationaux
Percussionniste virtuose, Vassilena Serafimova a grandi dans une famille de musiciens. Elle est la première percussionniste bulgare à remporter le 2e prix au concours international de musique de l'ARD à Munich et le 1er prix du concours international de marimba à Stuttgart. Son talent a été récompensé par d’autres distinctions encore. Et son parcours la mène à New York, Paris, Saint-Peterbourg, Amsterdam, Munich, Sofia… pour des soli, des duos ou des festivals comme au Costa Rica, en Belgique, en Bulgarie, en France ou aux Etats-Unis. Elle enseigne des master classes à travers le monde, en Europe, en Amérique centrale et du Nord ou en Asie. Ses projets sont également liés à ceux du groupe de percussions de Paris, avec Jean-Baptiste Leclère et l’ensemble des douze percussionnistes. Vassilena Serafimova a réalisé un enregistrement, pour Deutsche Grammophon avec Thomas Enhco (piano), pour son premier album Funambules. C’est autour de ce duo qu’elle avait collaboré avec Julien Poulain.

Dates de résidence
Du 17 au 19 juillet 2018