Judy Suh (USA)

Mapping vidéo

Judy Suh est une jeune artiste et cinéaste basée à Chicago. Elle a suivi une formation en cinéma et conception graphique, mais ce qui l'intéresse encore plus est de faire interagir les médias et de brouiller les frontières entre les disciplines. Après avoir travaillé pour l'industrie publicitaire, elle se consacre désormais pleinement au développement d'un langage personnel à l'aide de la vidéo. Son œuvre se caractérise par un désir de faire sortir la vidéo des écrans pour la placer dans l'espace réel, au sein d'installations et de performances réelles. Pour ce faire, elle explore depuis peu la voie du mapping vidéo.

Ses connaissances en production cinématographique traditionnelle enracinent son travail dans la narration, mais son approche est celle de la narration transmédia. Judy Suh s'intéresse à la manière dont une histoire peut être transférée et peut évoluer d'un média à un autre, et axe en particulier son approche sur l'utilisation de la vidéo et du cinéma. La question de savoir comment une histoire peut être construite et déconstruite par d'autres médias l'anime tout autant.

Aux Dominicains, elle explore ces thématiques en profondeur à travers le processus d'expérimentation. Son œuvre évolue à travers divers médias pour devenir finalement une installation rassemblant des objets, de l'art 2D et une vidéo projetée afin de créer un univers immersif ancré dans le réalisme magique.

Périodes de résidence

Du 8  juin au 8 juillet 2016
Du 5 septembre au 5 octobre 2016

Résidence présentée dans le cadre du programme "Odyssée"

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, l’Association des Centres Culturels de Rencontre (ACCR) coordonne le programme de résidence « Odyssée ». Ce programme s’adresse à des artistes, chercheurs, professionnels de la culture étrangers, qui ne résident pas en France et qui souhaitent développer des projets au sein des Centres culturels de rencontre français. Depuis 2003, plus de 400 artistes et professionnels de la culture représentant 50 nationalités différentes ont bénéficié de ce programme, dans des domaines aussi variés que la musique, l'architecture, l'artisanat, les arts plastiques, l'écriture théâtrale ou encore le cinéma d'animation, la photographie, le journalisme…