Spectacle

Histoires de vie et vies d'histoires

Projet artistique - ARSEA Colmar

Les Dominicains de Haute-Alsace accueillent l’aboutissement du projet créatif Histoires de vie et vies d’histoires du jeudi 28 novembre au dimanche 1er décembre 2013 . Le vernissage aura lieu le jeudi 28 novembre à 19h au son des flûtes et de la guitare du Trio Tournesol , musiciens déambulateurs qui animeront la rencontre entre les œuvres et le public

Ce projet est à l’initiative de l’AEMO (Action éducative en milieu ouvert) pour permettre à des parents et des enfants de s’exprimer à travers des pratiques artistiques, sur des moments forts, bouleversants, qui les auraient conduits à perdre confiance en eux, à s’isoler ou s’extraire en quelque sorte de leurs fonctions et rôles familiaux dans la société.

Depuis avril 2012 , ce sont sept parents et leurs propres enfants qui ont accepté de participer à des ateliers, si possible une fois par mois, pour l’écriture et à un rythme hebdomadaire pour la peinture et la sculpture. La Mulhousienne Caroline Burgy les a aidé à mettre des mots sur leur vie, tandis que le plasticien guebwillerois Marc Finiels s’associe à Nadia Kechid. Passionnée d’art, cette dernière s’appuie sur sa conviction que l’expression artistique est un vecteur de socialisation, et de construction de l’identité.

C’est le fruit de ce travail qui sera exposé aux Dominicains de Haute-Alsace. Les œuvres seront vendues afin de financer une partie de ce projet et d’autres du même type, qui incluraient par exemple un travail autour de la musique. Les textes de l’atelier d’écriture seront installés dans le Cloître, les peintures exposées au Réfectoire d’été. Une exposition de photos du Colmarien Jean-Marc Hédoin sera également diffusée sur écrans plasma. Il a suivi le travail de ces familles et il retranscrit en images des expressions et des gestes qui entendent transmettre ce qui se vivait au cours des ateliers.

 

Le projet est financé en partie grâce à des soutiens privés et publics : la fondation Kronenbourg, l’Arséa, le Reaap (réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents) du Haut-Rhin, ou encore l’association Espoir qui a mis à disposition un local pour les ateliers, rue Roesselmann à Colmar.

Le service d’AEMO (Action éducative en milieu ouvert) basé rue de Mulhouse, à Colmar, est l’un des 35 établissements et services gérés par l’Arséa (Association régionale de l’enfance et de l’adolescence). Sa mission première est la protection de l’enfance, soit sur mandat judiciaire à la demande d’un juge des enfants, soit dans le cadre de la mission d’aide sociale à l’enfance : un contrat entre le conseil général et les parents, afin de favoriser le développement de leurs compétences. Près de 800 mineurs sont accompagnés chaque année par le service AEMO de Colmar.