Blue

Mapping immersif au Chœur inférieur

Léviter parmi les méduses géantes et les planètes à portée de main : un voyage à accomplir dans le choeur inférieur, nouvel espace de possibles technologiques aux Dominicains. Écho à l'invitation de plonger en soi offerte par le jardin Nebula, un mapping immersif donne à découvrir ce chœur presque inconnu du public.

Lieu caché, plongé dans la pénombre, le chœur inférieur des Dominicains vibre presque en secret. Il apparaît quand Jean-Jacques Bourcart, l'un des premiers propriétaires privés du couvent et plus que féru de musique, décide au XIXe siècle de diviser le chœur de l'église en deux parties pour y créer une nouvelle salle de concerts en suspension, à la hauteur des vitraux. Et le bas ? A l'inverse de ce chœur dit supérieur, la partie placée sous celui-ci se retrouve presque cachée, devenue intime. Forcément, ce chœur dit inférieur fourmille d'histoires. Là y est née la première fédération de musique d'Alsace, là y est interprétée de la musique française en dépit de l'interdiction express de l'empereur allemand entre 1871 et 1918... Il était un lieu rêvé pour développer la dimension de couvent alternatif des Dominicains et y présenter des créations hautement technologiques. Pour l’ouverture au public de ce chœur, la vidéaste Claire Willemann signe une ambiance hypnotique: Blue. Propice à l'introspection, son mapping immersif, mis en musique par le compositeur Vladislav Isaev, se joue de toute échelle entre microcosme et macrocosme.

Production CCR Les Dominicains de Haute-Alsace
Centre AudioVisuel
Dans le cadre de Un couvent qui respire - été 2020 du 1er juillet au 31 août 2020