Avant-propos


Conférence

Récital Iddo Bar-Shaï

Un avant-propos proposé au bar du Réfectoire d'été, afin d'avoir quelques clés sur le concert qui sera donné par Iddo Bar-Shaï.

Iddo Bar Shaï aura certainement fait sienne la phrase de François Couperin : "j’avouerai de bonne foi que je préfère ce qui me touche que ce qui me surprend." Mais quelle serait alors l’origine de cette sensibilité hors du commun, louée unanimement par la critique musicale ? Dans cet avant-propos, il sera passionnant d’étudier la filiation d'Iddo Bar Shaï, avec lequel on est assuré de rencontrer quelques monstres sacrés du piano ! Il étudie douze années à l’Académie de Tel Aviv avec Pnina Salzman. En elle, il trouva bien davantage qu’un professeur de renommée internationale qui avait fait ses études, dans les années 1930, avec Alfred Cortot, puis les avait poursuivies avec Arthur Rubinstein, Arthur Schnabel ou Wanda Landowska ! Cette grande artiste qui vouait un culte absolu à Vladimir Horowitz favorisa l’autre rencontre déterminante pour son jeune élève, avec le pianiste Alexis Weissenberg. Bar Shai fréquente dès lors sa classe de maître estivale à Engelberg, en Suisse.