Portrait


Nadia Boulanger

COMPOSITRICE

« Il faut garder beaucoup de choses en mémoire, de façon à avoir une compagnie en soi.» Ces propos de Nadia Boulanger, compositrice, chef d'orchestre et pédagogue, montrent son attachement viscéral au travail de la mémoire. Elle raconte qu'à 12 ans, elle connaissait par cœur Le clavier bien tempéré de Bach. Née à Paris en 1887, elle est l'une des premières femmes à diriger de grandes formations en France et aux Etats-Unis. Et sa vie durant, elle s'évertue à faire connaître l'oeuvre de sa jeune soeur Lili, décédée prématurément. Au conservatoire supérieur de Paris, son enseignement repose sur une technique adaptée à chacun. Elle s'éteint en 1979, ayant profondément marqué ses élèves, parmi lesquels figurent Daniel Barenboim, Philip Glass, Astor Piazzolla, Yehudi Menuhin ou encore Quincy Jones.