Les Dominicains
Menu

Amateurs de raisonnables routines s'abstenir… L'Hyperdome360 est une expérience aux dimensions artistiques et techniques jusque-là inexplorées. Le défi démarre le 5 novembre dans le hall du Conseil Départemental du Haut-Rhin…

Inauguré dans les locaux du Conseil Départemental du Haut-Rhin, l’Hyperdome360, ses 8 mètres de diamètre et son contenu historique, pédagogique et artistique s’adresse en priorité aux collégiens. La thématique qui y est développée, en images et sons, évoque les suites de la Grande Guerre en Alsace, à partir de documents collectés par les Archives départementales.

L’Hyperdome360 sera ensuite installé dans différents autres lieux, à la rencontre de son public, pour permettre une transmission d’un genre nouveau, en totale immersion. Pour résumer cette expérience inédite : L’art, l’histoire et la technique se mettent au service des générations futures ! Vivez l'expérience à partir du lundi 5 novembre 2018, dans le hall du Conseil départemental 68 à Colmar, il est présenté dans le cadre de l'exposition "Les Alsaciens - 1918-1925 : Paix sur le Rhin ?"
Du 5 novembre au 21 décembre, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, les samedis 10 et 17 novembre de 9h à 17h
Entrée libre.  

Dans un dôme à 360°, Les Dominicains de Haute-Alsace et les Archives départementales du Haut-Rhin ont imaginé une expérience inédite, immersive, entre exposition, narration historique et spectacle. Les images d’archives ont été retravaillées par Claire Willemann et Jérôme Tromson ainsi que Nicolas Noel Jodoin, artiste géodésique canadien, afin de créer un environnement qui permet de « montrer qu’il y a plusieurs manières d’apprendre et de vivre les choses… ».
 

Bande sonore composée à partir des voix de la compagnie Støken Teartet par Mathieu Schneider, spatialisée en son dolby stéréo par Vincent Villuis et Vladislav Isaev, artistes en résidence (label ultimae.com)

La proposition artistique Hyperdome360 est une expérience immersive et se vit dans un espace sphérique de huit mètres de diamètre avec huit vidéoprojecteurs. L’Hyperdome360 est un mode de transmission novateur, une expérience numérique et émotionnelle, un défi technologique et artistique. La spatialisation et les techniques sonores et visuelles se mettent au service de la création contemporaine et des contenus historiques. Les spectateurs sont happés, placés au centre de cette expérience sensorielle. Conçue pour répondre aux objectifs pédagogiques des classes de collèges, cette expérience historique et culturelle s’adresse au jeune public en priorité. La période de la Grande Guerre et de ses suites en Alsace est ainsi vécue dans des dimensions jusque-là inexplorées. Le texte, porté par des comédiens du Støken Teartet, s’accompagne d’images fixes, de musique, et d’extraits de deux films de propagande de 1917. Dans le cadre de sa présentation à l’Hôtel du Département en novembre et décembre 2018, le spectacle de l’Hyperdome360 est complété par une exposition de documents d’archives inédits du début du XXe siècle. L’Hyperdome360 circulera ensuite dans des collèges du Haut-Rhin pour faciliter l’accès aux jeunes à cette transmission culturelle et historique innovante.

« En tant qu’artiste, nous nous posons tout le temps la question de la transmission »
Claire Willemann et Jérôme Tromson sont en charge de la création graphique. Dès la genèse du projet, ils sont attentifs à la perception du spectateur, aux questions d’environnement visuel, sonore, musical et à la spatialisation. A partir des documents d’archives, d’un texte enregistré par les comédiens de la compagnie Støken Teartet et d’une musique créée pour l’occasion, les artistes donnent à ce projet pluridimensionnel une nature éminemment sensible et émotionnelle qui permet aussi de « montrer qu’il y a plusieurs manières d’apprendre et de vivre les choses… »

Une expérience innovante et itinérante
Philippe Dolfus, directeur du Centre de création audiovisuelle des Dominicains de Haute Alsace est à l’initiative du projet Hyperdome360, conçu par une société germano-polonaise. Un dôme numérique avait déjà été expérimenté aux Dominicains en mai 2017, pour une immersion totale des spectateurs : installé au cœur du cloître, il avait accueilli un ensemble vocal qui était placé dans le dôme, autour d’un public allongé. Une expérience qui a suscité l’engouement du public et qui a été à l’initiative du projet actuel. En peu de temps la technologie a permis d’envisager une nouvelle génération de dôme avec la particularité de n’avoir aucune ossature visible : les images sont comme lissées sur la toile. Le projet artistique fait appel à un artiste géodésique de renom, Nicolas Noel Jodoin, en provenance du Canada : il sera en résidence aux Dominicains en août et septembre. Il a notamment travaillé à la SAT, Société des Arts Technologiques de Montréal, qui dispose d’un espace de création numérique géodésique unique au monde.